De la Nature au Vin

labels

CHAPELLE de NOVILIS s’engage pour une viticulture durable

 Bio par nature

Naturellement bio

La nature est le premier modèle économique de notre planète. Respecter la nature à CHAPELLE de NOVILIS, c’est appliquer les méthodes d’agriculture biologique : aucun produit chimique ni sur nos sols, ni sur nos plantes, ni dans nos cuves et ni dans nos fûts.
Pratiquer l’agriculture biologique, c’est désherber sans herbicide, mécaniquement dans nos vieilles vignes et manuellement dans nos plantiers, c’est utiliser des produits naturels pour traiter les maladies de la vigne.
A CHAPELLE de NOVILIS, nos exigences vont plus loin que le respect du cahier des charges imposé par l’Agriculture Biologique : nos sols sont nourris avec du fumier de brebis et du compost de marc de raisin ; nous pratiquons la confusion sexuelle contre un papillon nommé Eudemis qui pond ses œufs sur les baies de raisins et dont les larves (vers de la grappe), en perçant la baie, provoquent la pourriture de la grappe. Depuis 2017, nous semons des légumineuses entre les rangs de vigne afin de permettre, grâce à l’enracinement profond de ces plantes, d’aérer le sol en profondeur, naturellement, et d’y développer ainsi la vie biologique ; ces mêmes plantes, sur leur partie aérienne, captent le carbone de l’air.
CHAPELLE de NOVILIS pratique une viticulture durable certifiée Agriculture Biologique (AB) et cherche encore à aller plus loin.

 Notre engagement pour la biodiversité

Biodiversité et développement durable labellisés Haute Valeur Environnementale (HVE)

Labellisée Haute Valeur Environnementale (HVE) et soutenue par le Conservatoire des Espaces Naturels, la Région Occitanie, la Fédération des Indications Géographiques Protégées et l’Agence de l’Eau, CHAPELLE de NOVILIS s’engage pour la biodiversité, la gestion de l’eau et le développement durable à travers la mise en œuvre de plans d’actions.
Respecter la Nature à CHAPELLE de NOVILIS, c’est préserver, restaurer les milieux naturels et la biodiversité sur notre exploitation : replanter des haies d’espèces locales naturelles qui serviront de corridor à la faune, conserver la flore aux abords des parcelles pour les insectes, conserver des parcelles de prairies naturelles pour la flore et la faune (insectes, oiseaux, lièvres, etc.). Il s’agit de protéger tout un écosystème dont la vigne bénéficiera par la présence d’insectes auxiliaires de culture (nommés auxiliaires de culture car ces insectes, prédateurs d’autres insectes nuisibles, nous aident à protéger nos vignes en respectant l’écosystème).

 Un sol vivant

Un sol vivant, l’expression pure du terroir

Dans les années 60, l’industrie chimique a distillé dans l’esprit des agriculteurs l’idée que le sol n’était qu’un support pour la plante. Or le sol est un lent et merveilleux système digestif, habité d’une multitude extrêmement complexe d’organismes vivants, (vers, insectes, bactéries) liés les uns aux autres, totalement interdépendants. Ce complexe est construit en une chaîne de vie que la nature nourrit naturellement. A CHAPELLE de NOVILIS nous offrons à nos sols de la matière organique pour les garder en vie et leur permettre à leur tour, à l’issue de leur processus de digestion (transformation de la matière organique en matière minérale) de nourrir toute la micro flore de l’exploitation, notre alliée. C’est aussi cette chaine de vie qui va se charger, dans sa finalité d’apporter à nos vignes le potassium, le sodium, le magnésium, le fer… dont elle a besoin, tout à fait naturellement. Seule une vigne puisant ses minéraux et oligo-éléments vitaux dans un sol vivant peut offrir à ses raisins une magnifique expression qualitative.

 Une vinification respectueuse du raisin

Vinifier le meilleur du raisin, l’expression pure des arômes

A CHAPELLE de NOVILIS, nous mettons tout en œuvre pour extraire la quintessence du raisin qui est apporté à la cave au moment de la vendange, sans le malmener.
Les cépages fragiles sont vendangés à la main en petites caissettes de 15 kg. La vendange à la main nous permet d’éliminer à l’épinette (petit ciseau du vendangeur) le moindre grain abîmé sans éclater aucune baie. Ce procédé, lent et minutieux, exige beaucoup de main d’œuvre, permet d’assurer une entrée en cuve de raisins parfaitement sains, assurant ainsi une expression extrêmement pure des arômes.
Les caissettes de raisins destinés à nos vins blancs et à nos vins rosés sont stockées une nuit en camion frigorifique à 4°C. Cette température très basse permet, au moment du pressurage, de conserver de façon optimale et naturelle l’aromatique très fragile de ces jus très peu colorés.

Le pressurage se fait à l’abri de l’oxygène, ce qui protège naturellement les jus de l’oxydation.
La fermentation se fait à température très basse et maîtrisée, ce qui permet là encore de conserver l’aromatique de façon optimale et naturelle.
Chaque cépage est fermenté séparément en cuve inox (sauf pour notre rosé, obligation de fermenter jus de raisin blanc et rouge ensemble) ou directement en fût (pour notre Marsanne).

En savoir plus sur nos vendanges manuelles

 Notre engagement pour une viticulture durable

Une cave dotée d’équipements sobres en énergie et en effluents

Afin de maîtriser son empreinte environnementale, CHAPELLE de NOVILIS a doté l’ensemble de son bâtiment d’équipements sobres en énergie.
Les éclairages extérieurs et intérieurs de l’ensemble du bâtiment (cave de vinification, chai d’élevage, caveau, bureau, stockage…) répondent aussi au cahier des charges d’économie et de durabilité puisqu’ils sont tous équipés d’ampoules à très faible consommation.
La cave de vinification est entièrement équipée de cuves en inox ; ce matériau est sain, durable et très facile à nettoyer, ce qui permet de réduire notre consommation d’eau.
Afin de limiter drastiquement notre consommation de soude -utilisée pour détartrer les cuves-, CHAPELLE de NOVILIS utilise un nettoyeur haute pression doté d’un système de chauffage de l’eau à 100°C.
Aucun produit chimique n’est utilisé pour le nettoyage des communs (toilettes, éviers, sols, murs) : tout est nettoyé à l’eau très chaude.
Nos effluents de cave sont récoltés dans une cuve spécifique afin d’être retraités par une société spécialisée.
Quant à nos fûts, ils sont issus de chênes élevés en forêts d’élevage françaises uniquement.

0