Magnifique grappe de Vermentino, biologique bien évidemment ! Celle-ci nous l’avons mangée ! Les autres ont été pressées et leur jus est dans la cuve, avec une température de 4°, pour une semaine. Durant ces 7 jours, nous allons extraire un maximum d’aromatique des fractions de pulpe en suspension (les bourbes). Mais pour cela, pouvoir maintenir la cuve à température très basse est indispensable. A CHAPELLE de NOVILIS, nous travaillons donc avec le froid en ceinture autour de la cuve, un des éléments majeur pour réaliser des vins blancs de haute couture.

Crédits photos Berangère Amestoy

0